Allez !!.. revenez quoi

« Il » pourrait revenir ! « Il » l’a dit, l’a confié, très gentiment (et gratuitement même parait-il) … à l’affreux hebdomadaire révolutionnaire voleurs actuels ».

Allez-revenez-quoi

Il pourrait ! Mais il ne VEUT pas lui. Non, il n’en a pas envie !! IL pourrait, mais « s’il le fallait ». Lui il veut pas, mais il n’a pas le choix ! A cause de vous ! Pour sauver le pays !!

Parce que la France elle aurait besoin de lui !! C’est ça l’honneur et le sens du devoir ! C’est revenir même quand on veut pas, parce qu’il le faut, et pour sauver le pays.

Et pourtant, c’était décidé, il arrêtait, on ne le reverrait plus (et c’était bien fait pour nous tiens !) Parti, fini. D’ailleurs il avait pris le large, il était parti loin, définitivement, au bout du monde. (Bon pas très loin des locaux du journal Le Monde en fait). Et il ne téléphonait que rarement à ses anciens compagnons de route (seulement 2 fois par jour à Brice Hortefeu, pour savoir ce qu’on disait de lui, jamais, quoi pour ainsi dire). Il n’assistait que de très loin et de façon très détachée à la création de l’Association des amis de lui-même (une idée de lui-même, et, lui-même rédigeant les statuts). Bref, des Adieux, le vide ! Et puis, patatras ! Voilà qu’on le rappelle !! Et qu’il doit revenir en SAUVEUR !

Alors du coup je me suis dit tiens, c’est vrai, nous avons besoin de sauveurs, d’hommes (de femmes) providentiels ! Des gens qui changeraient la donne, et qui, à son image à lui, et chacun dans son domaine, pourraient, DEVRAIENT revenir, pour sauver la patrie !

C’est ainsi que Bernard Madoff pourrait revenir sauver la Finance, que Raymond Domenech aurait le devoir de revenir sauver l’Equipe de France, que BP serait bien avisé de revenir sauver l’écologie dans le Golfe du Mexique, que Francesco Schettino devrait revenir sauver l’honneur des marins, qu’il faudrait que Cindy Sander revienne sauver la chanson, que Richard Clayderman revienne sauver la Grande Musique, mais aussi que Gégé revienne sauver le fisc (et les bonnes manières) que Findus revienne sauver la gastronomie, que Kim Jong Il serait bien avisé de revenir sauver la démocratie, et Edouard Balladur sauver l’humour, que Stevie Boulay serait tout à fait inspiré de revenir sauver la philosophie, Véronique Genest sauver l’Académie, Bernard-Henry Lévy sauver notre diplomatie, et pour le dire tout net, en un mot comme en cent, qu’Emile Louis n’a pas le choix, il doit revenir au plus vite, sauver l’enfance et l’adolescence.

Et puis tant qu’on y est, j’ose le dire, et pour finir, il est urgent de sauver le monde et l’univers ! Jésus reviens, Jésus reviens !

Dom

À propos de Dommage

http://dommage.eu/qui-suis-je/
Ce contenu a été publié dans Mauvaises fois, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.