God bless la RATP !

En 5 ans, j’ai calculé que j’avais effectué environ 2400 trajets sur la ligne A du RER, ce qui représente à peu près 96 000 minutes (soit près de 1600 heures, mais aussi plus de 66 jours, c’est-à-dire 2 gros mois non stop). Si on imagine aisément que j’ai pu m’asseoir à peu près la moitié du temps (en étant optimiste, ce qui est un exploit après avoir vu défiler devant mes yeux ces chiffres ahurissants…) j’ai passé plus d’un mois debout dans le couloir d’un RER, accrochée à une barre comme une moule à son rocher… Et je suis sûre que nombre d’entre vous, en ayant fait le calcul m’auraient immédiatement reléguée avec mon score au rang des débutants du RER… Je n’ose imaginer à quoi ressemblent les records atteints par tous ce honnêtes citoyens (dont forcément sur le nombre, certains doivent être vraiment malhonnêtes parce qu’il y a pas de raison…) qui hantent la ligne A depuis leurs plus vertes années et jusqu’à l’aube de leur crépuscule (qui nous…*)

* private joke… Bref !

Quand il passe autant de temps dans sa vie à une activité, l’être humain éprouve le besoin de se justifier, de dire que ce fut une expérience intéressante, de positiver quoi, alors moi aussi arrivée à un carrefour de ma vie (ah oui mais ça, c’est un secret) je po-si-tive, et j’ai envie de dire que tout ceci n’a pas été inutile. Je tiens donc à remercier officiellement la RATP.

Merci :

– de m’avoir permis d’économiser tous ces litres d’essence, contribuant ainsi modestement à retarder l’inéluctable échéance de la fin du monde. Espérons que je l’ai repoussée d’au moins 96 000 minutes, soit 1600 heures, 66 jours, 2 mois quoi…

– de m’avoir volé assez de temps pour que cela me donne l’occasion de découvrir Michael Connelly, Denis Lehane, Pierre Pevel, Pierre Magnan, John Case, James Ellroy, Philippe Cavalier, Dan Simmons et j’en passe… maintenant une moyenne honorable de 60 bouquins par an !

– de m’avoir fait prendre conscience du fait que non seulement je n’étais pas sourde, mais qu’en plus, j’ai une super oreille. Je l’ai encore remarqué ce matin ! J’étais assise avec 3 de mes compagnons de voyage, lorsqu’une femme se penche vers nous et dit à peu près « excusez moi, je suis enceinte, et j’aurais besoin de m’asseoir…. Est-ce que quelqu’un veut bien me laisser sa place ? » Eh bien croyez le ou non, je fus la seule à entendre la supplique !… dingue non ? le nombre de sourds qui circulent en RER… Grâce à mes oreilles de « Super Jaimie » une femme enceinte a pu voyager assise ce matin !

– Merci aussi de m’avoir permis d’être mélangée à autant de couleurs, d’ethnies, de religions, et de nationalités différentes ! Je ne les ai pas comptées, les nationalités, mais le nombre doit être hallucinant… Et cela m’a imposé comme une certitude l’idée selon laquelle jaunes, blancs, noirs, cathos, juifs ou musulmans, on a tous autant l’air con derrière la vitre ! Et ce genre de mélange ferait du bien à certains qui croient qu’ils sont meilleurs que les autres… Je réclame un stage obligatoire dans le RER pour tous les racistes du monde.

– Merci enfin de m’avoir convaincue que tout ceci n’est pas une vie, que ça peut plus durer, et de m’avoir ainsi poussée à cette ultime et salvatrice décision : il faut qu’on se casse d’urgence !!

RATP, le temps de se quitter n’est pas encore venu, mais il arrive à grands pas, je le sens. Sache, RER, que ce jour là, je partirai sans remords et sans un adieu, sans même me retourner, mais que je n’oublierai pas d’où je viens, et tout ce que je te dois. Merci.

Dominique

À propos de Dommage

http://dommage.eu/qui-suis-je/
Ce contenu a été publié dans En direct de nos transports, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.