L’erreur est humaine

Human-Evolution

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais au moment de rechercher les causes de quelque accident ou catastrophe, le plus on fouille, le plus ça tarde, le plus on s’oriente presque systématiquement vers une conclusion qui semble fatale, c’était une erreur humaine !  Et toc ! La faute de l’Homme. La faute de l’Humain. Verdict : errare humanum est.

Catastrophe aérienne ? C’était la faute du pilote, qui a mal jugé l’altitude, qui n’a pas su dégivrer les sondes, qui n’a pas sucré son café, ou qui n’a pas cru l’hôtesse de l’air quand elle lui disait que le téléphone était mal raccroché l’autre soir au Sofitel, bref, en tous cas pas la faute d’Airbus, pas la faute de Thalès, pas la faute de Rolls Royce, ça va pas non ? Ca peut quand même pas être la faute des grandes sociétés multinationales cotées en bourse ! Non c’est la faute de l’Homme-salarié.

Catastrophe ferroviaire ?  Fouillons vite les agendas, table de chevet, compte Facebook et journal intime du conducteur pour voir s’il n’avait pas fait des paris stupides ou des confessions intimes dans lesquelles il avouait sa faute à l’avance, parce que quand même ça arrangerait tout le monde.

Cherchez pas, quand le bateau coule, c’est la faute du capitaine, parce que ça ne peut pas être la faute du constructeur, ça ne peut pas être la faute de l’équipementier, ça ne peut pas être la faute du manufacturier, de l’électricien, de la machine outil, du radar, du système électronique, de l’informatique, toutes des multinationales avec des actionnaires dedans. Non, pas possible, c’est l’Homme, ce con !

C’est pour ça que partout où on le peut (Et d’ailleurs on le peut partout) il faut supprimer l’être humain. Terminées les caissières au supermarché ! C’est pas parce qu’on y gagnerait en rentabilité. Meuh-non, qu’allez-vous chercher ? C’est parce que l’Homme, c’est plus fort que lui, il fait des conneries. Du coup maintenant, vous êtes votre propre caissière ! Vous pouvez passer vous-même les articles devant le lecteur et payer ensuite ce que vous devez. Notez que ce n’est pas moins cher pour autant. Mais je dis ça, je dis rien …

Adieu caissière, adieu guichetier de la SNCF aussi, parce que maintenant, le guichetier, c’est moi, je prends mon billet moi même, sur internet, pour monter dans un train qui n’aura bientôt plus de conducteur non plus. D’ailleurs tant mieux puisqu’ils ne font que des conneries ! Mais oui, les trains, les métros maintenant, ils n’ont plus de conducteur !  ça faisait bizarre au début, mais maintenant, ce qui ferait bizarre, ce serait d’en voir un ! On se dirait qu’il y a un problème.

Adieu banquière, car maintenant, comme le dit la pub, avec B For Bank, ma banquière, c’est moi. Je peux, du coup, aller faire du bateau. Enfin le bateau c’est pour la pub. Nous c’est plutôt de la galère qu’on fait.

Adieu standardiste, adieu bureau d’accueil, adieu service client, adieu interlocuteur, adieu Madame, adieu Monsieur. Plus personne à qui poser des questions, plus personne à qui se plaindre. Comme c’est pratique…

Bon après, quelques esprits chagrins vont se demander pourquoi on n’a plus d’emplois, je les vois d’ici. Mais que voulez-vous, il y en a toujours qui ont mauvais esprit …. De pauvres humains quoi !

Tiens, j’ai même vu récemment un truc extraordinaire ! Les voitures particulières bientôt n’auront plus besoin de chauffeur ! Elles se conduiront toutes seules. Le système fonctionne déjà. Vous laissez la voiture sur un parking, elle cherche toute seule une place disponible et va se garer.  Bientôt nous n’aurons même plus besoin de monter dans les voitures. De toutes façons quelle importance nous n’aurons nulle part où aller, et personne à y voir ! Autant que la voiture y aille toute seule …

D’ailleurs je cherche un logiciel qui écrirait des articles tout seul et le mettrait en ligne sur le blog tout seul. Si vous en connaissez, faites-moi signe.

Bon je dis ça mais en même temps, il y a de grandes chances pour que je ne m’adresse qu’à des machines, puisque ce blog n’est déjà plus visité que par des robots qui mettent des commentaires automatiques à caractère publicitaire.

Enfin, on ne sait jamais… si quelqu’un me lit … Il y  a quelqu’un ??

Dom.

À propos de Dommage

http://dommage.eu/qui-suis-je/
Ce contenu a été publié dans Si ça continue ..., avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.